Plein Ciel sur les Pays Saint-Amandois, Lévis et Troncais

Bergermeditions plein
€45,00 TTC En stock, livraison en 72h

État du produit : Neuf

Livre de photographie aérienne des Pays Saint-Amandois, Lévis et Tronçais

Toutes les photos sont de Michel Berger.

Textes sous les directions de Dominique Lallier (Cher) et Thierry Wirth (Allier).

272 pages, 499 photos. Français anglais. Grand format 25 x 33 cm tout en couleur.

 

Une nouvelle fois, Michel Berger nous invite à vivre sa passion : élever notre regard pour lire et aimer notre patrimoine naturel et historique.

Nous sommes, avec cet ouvrage sur les «pays» Saint-Amandois, Lévis et Tronçais, conviés à partager une double nouveauté : s’intéresser aux «pays» et abolir les frontières traditionnelles entre départements (Cher et Allier), voire entre régions (Centre et Auvergne).

Sans l’avoir spécialement voulu, il nous rappelle que nous sommes sur les «bordures» et ce rappel est historique: Ainay-le-Château n’a-t-il pas désiré être rattaché au département du Cher en 1789 et Saint-Amand ne dépendait-il pas du Bourbonnais pour nombre de ses activités administratives à la fin de l’Ancien Régime ?

Cette vision aérienne des sites est un extraordinaire privilège de nos générations ; elle nous sensibilise non seulement à notre patrimoine aussi riche que varié, mais elle montre des évolutions, voire des choix d’aménagements sur de courts laps de temps. Il y a là matière à réflexions pour l’historien cherchant à décrire et à comprendre les mutations et les pérennités.

Poésie des milieux naturels, façon qu’a eue l’homme de s’imposer au paysage, de s’y fondre harmonieusement, lieux peu connus ni célèbres, tout nous conduit à la découverte, à la célébration et à la défense d’un patrimoine dont ces «pays» ont hérité et qu’ils doivent remettre aux générations à venir tant il est difficile de «savoir où aller quand on ne sait pas d’où l’on vient».

Merci à l’œil exercé du photographe de nous faire partager de telles sensations et peut-être de nous rappeler quelques devoirs.

 

 

Once again Michel Berger invites us to share in his passion: taking us aloft so that we can interpret and appreciate our natural and historical heritage.

With this work we are in the Saint Amandois, Lévis and Tronçais ’regions’ and encouraged to share a double novelty: becoming absorbed in the ’regions’ and abolishing the traditional frontiers between departments (Cher and Allier), even between regions (Centre and Auvergne).

Without especially aiming to, he reminds us that we are on the ’borders’ and this reminder is historical: did Ainay le Chateau not wish to be part of the Cher department in 1789, and was Saint Amand not a dependency of the Bourbonnais region for several of its administrative activities at the end of the ’Ancien régime?’

This aerial view of the landmarks is an extraordinary privilege of our times; it not only increases awareness of our heritage, which is both rich and varied, but it reveals changes, even developments, over short periods of time. This is food for thought for historians seeking to describe and understand transformations and permanent features.

A poem of natural environments, the way in which Man has established himself on the landscape, harmoniously blending in there, places that are neither well-known nor famous: all this enables us to discover, celebrate and protect a heritage inherited by these ’regions’ which we must hand on to future generations, for it is difficult ’to know where we are going without knowing where we have come from’.

Thank you to the photographer’s eye for allowing us to share such feelings and perhaps reminding us of a few obligations.

 

 

Bernard Vannier

Président du Cercle d’histoire et d’archéologie du Saint-Amandois

President of the Saint Amandois history and archaeological Circle

Plein ciel sur Bergermeditions Saint-Amandois Lévis Troncais Chaumont Canal de Berry Noirlac Allier

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site